L’assurance RC (Responsabilité Civile) n’est pas obligatoire en Suisse bien que fortement recommandée. En effet, c’est elle qui vous couvre contre tous les dommages que vous pourriez causer à des tiers.

Imaginez qu’en roulant à vélo, vous renversiez un passant qui se blesse. Comme vous êtes responsable de l’accident, ce sera à vous de couvrir les frais médicaux de la personne.

En effet, ne croyez pas que l’assurance-accident de la victime paiera les dégâts. Ce serait le cas si elle était elle-même responsable de l’accident. Dans le cas où vous êtes responsable et où vous n’avez pas d’assurance RC, la victime sera indemnisée par le Fonds National Suisse de Garantie. Ce dernier risque alors de se tourner vers vous et exiger le remboursement des indemnités versées à la victime.

Imaginez encore que vous cassiez par mégarde le smartphone d’un ami en le faisant tomber. Ce sera à vous de rembourser le prix du smartphone à votre ami.

L’assurance RC couvre tous vos frais dans le cas de dommages que vous causez à autrui. Si vous n’avez pas d’assurance RC, vous devrez payer tous ces frais de votre poche. Selon les cas, cela peut vous coûter très cher.

En effet, même avec la meilleure intention du monde, personne n’est à l’abri de causer un dommage à autrui. L’assurance RC vous couvre vous ainsi que toutes les personnes et animaux vivant sous votre toit contre tous les dommages que vous pourriez causer à des tiers.

Attention : l’assurance RC ne couvre pas les dommages que vous vous causez à vous-même. Elle ne couvre pas non plus les dommages que vous causez avec l’intention de nuire.

Même si l’assurance RC est facultative en Suisse, elle est obligatoire dans certains cas.

L’assurance RC est obligatoire en Suisse si vous êtes locataire

En Suisse, lorsque vous devenez locataire d’un logement, le propriétaire exige que vous soyez assuré pour la responsabilité civile. Ainsi, si vous causez des dégradations au logement (papier peint déchiré, carrelage fissuré…), votre RC pourra couvrir les frais.

A noter que votre bailleur n’est pas en droit de vous demander réparation pour tout ce qui concerne l’usure normale du logement (trous de clous colmatés dans le mur, usure normale de la moquette ou du parquet, traces laissées par les tableaux…). L’assurance RC peut parfois refuser de couvrir les dégâts si elle considère que les dommages sont de l’ordre de « l’usure normale ».

L’assurance RC est obligatoire dans certains cantons si vous êtes propriétaire d’un chien

L’assurance RC vous couvre contre les dommages que vos animaux de compagnie peuvent causer à des tiers. Ainsi, si votre chien abîme le canapé d’un ami ou qu’il déchire le costume d’un passant, les frais de remplacement de l’objet abîmé sont couverts par votre assurance RC.

En effet, en tant que détenteur de l’animal, vous êtes responsable des dommages causés par ce dernier. Si vous n’avez pas d’assurance RC, vous devrez payer ces frais de votre poche.

Dans certains cantons, il est même obligatoire de souscrire une assurance RC dès lors que l’on possède un chien. C’est le cas par exemple dans le canton de Genève.

Même si l’assurance RC n’est pas obligatoire dans votre canton, on ne peut que vous conseiller d’en souscrire une, particulièrement si vous êtes propriétaire d’un chien ou d’un chat. En effet, le comportement d’un animal n’est pas toujours prévisible.

L’assurance RC vous permet, pour une prime modique, d’assurer toute votre famille en cas de dommages causés à autrui.

Bien souvent souscrite en même temps que l’assurance ménage, elle peut également être souscrite séparément.

Intéressé par l’assurance RC ? Nous vous conseillons pour vous aider à comparer les offres d’assurance RC et trouver l’offre la plus économique.

Comparez les offres d’assurance RC