Votre assurance véhicule au meilleur prix !

Que couvre votre assurance automobile ? Comment pouvez-vous optimiser vos couvertures ? Toutes nos réponses sur cette page.

Responsabilité civile

La RC vous couvre des dommages corporels et matériels causés à des tiers par votre véhicule

Casco partielle et totale

La couverture idéale et conforme à vos besoins : Incendie, vol,forces de la nature,collision…

Assurance occupants (accident)

En complément de la RC et de la LAA, vos passagers et vous-même êtes couverts.

Changer d'assurance

Quand et comment changer d’assurance voiture ? Comparez les offres pour obtenir la meilleure prime.

  • La Responsabilité Civile (RC)

    La responsabilité civile véhicule vous couvre de dommage corporel et matériel causé à des tiers avec votre véhicule.

     

    Sont couverts:

    -les dommages corporels ou le décès de personnes
    -les détériorations ou destructions matérielles
    -les frais de prévention de sinistres

     

    Qu’est-ce qu’une assurance RC ?

    C’est une assurance obligatoire qui couvre ce que l’on appelle, dans le jargon juridique, les prétentions civiles de personnes tierces.
    Autrement dit: l’assureur paie à votre place les frais occasionnés aux autres lors d’un accident dont vous portez la responsabilité. Dans le cadre d’une RC automobile, ses frais peuvent concerner les lésions corporelles (mort ou blessure de personnes) ou les dégâts matériels (détérioration ou destruction des choses).

     

    En revanche, elle ne remboursera pas les dommages de votre voiture, même si elle est conduite par quelqu’un d’autre. Elle ne couvrira pas non plus vos lésions corporelles si vous conduisez et que vous êtes fautifs.
    Depuis peu, la loi estime que votre RC doit couvrir vos lésions corporelles si vous êtes passager de votre voiture et que le conducteur à qui vous avez passé le volent est fautif. S’il n’est pas fautif, c’est bien sûr la RC du véhicule responsable qui paiera. Le même raisonnement est valable pour vos passagers, y compris vos proches: ils sont couverts par votre RC si vous (ou le conducteur à qui vous avez prêté votre voiture) êtes fautifs, par celle du véhicule responsable de l’accident en cas contraire.

     

    C’est la seule assurance obligatoire lorsque vous prenez possession d’un véhicule. Elle vous garantit contre les prétentions de tiers pour des accidents liés à la circulation routière et découlant de votre propre faute, de la faute du conducteur conduisant votre véhicule au moment du sinistre, ainsi que de votre véhicule lui-même (responsabilité civile causale).

     

    L’assureur dédommagera les lésés aussi bien en dégâts matériels que lors de lésions corporelles. En cas de faute grave du conducteur de votre véhicule, votre assureur pourra se retourner contre vous et vous demander de participer aux dédommagements des sinistrés. Cette assurance assume également votre défense contre des prétentions de tiers non fondées. Vous ne pourrez pas circuler avec votre voiture si un assureur n’a pas délivré une attestation aux autorités compétentes, certifiant que vous êtes assurés selon les dispositions légales. Si votre assureur doit intervenir et payer un sinistre dont la faute vous incombe, vous serez pénalisé par la franchise prévue dans votre contrat et obtiendrez un malus (augmentation de votre prime responsabilité civile et de son degré de prime au moment du sinistre).


  • Casco partielle ou complète

    La garantie d’une couverture selon vos désirs et besoins: Incendie, vol, forces de la nature, vandalisme, animaux, bris de glace, collision, parking…

     

    Assurance casco partielle

    Sont couverts les dommages au véhicule causés par :
    -incendie
    -des dommages naturels, tels que tempête, grêle, pression de la neige, glissement de terrain, chute de pierres, éboulement de rochers, avalanches, hautes eaux, inondations
    -glissement de neige
    -bris de glaces
    -collision avec des animaux
    -les fouines
    -des actes de vandalisme

     

    Assurance casco collision

    Sont couverts les dommages au véhicule causés par :
    -une collision
    -des actes de malveillance ou de vandalisme des tiers

     

    Qu’est-ce qu’une assurance casco ?

    C’est une assurance qui couvre les dommages survenus à votre véhicule. On parle de casco partielle lorsque que l’assurance exclut les dommages dus à une collision, et de casco totale lorsqu’elle les inclut. La distinction entre casco partielle et casco totale (aussi appelée intégrale ou complète) est de plus en plus floue. La tendance est aujourd’hui aux modules: vous composez votre casco à la carte, sans vraiment vous occuper de ce qui est dépendant ou indépendant de votre volonté. Or, c’est finalement bien ce qui, jusqu’à aujourd’hui, distinguait un casco partielle d’une casco totale: la première couvrait les incidents dont vous n’étiez pas responsable (grêle, incendie, collision avec le gibier, actes de malveillance, etc.), alors que la deuxième vous protégeait malgré votre responsabilité (collision).

    Différents types de couvertures supplémentaires sont possibles telles que les effets personnels, le risque de parcage ou l’obtention d’un véhicule de remplacement en cas de sinistre.
    De plus la valeur de votre véhicule est basée sur sa valeur d’achat neuve et de ses accessoires. Au moment du sinistre, ces paramètres seront pris en compte ainsi que l’âge de votre véhicule pour vous indemniser. Une franchise peut vous être imposée, vous pouvez également choisir vous-même une franchise en vue de baisser la prime.

  • Assurance occupants

    L’assurance RC et la LAA (Loi sur l’Assurance Accidents) n’offrent pas une couverture totale.

    Avec l’assurance occupants, vos passagers et vous-même êtes réellement bien couverts.

     

    Qu’est-ce qu’une assurance accident-occupants ?

    C’est une assurance qui couvre les frais dus aux lésions corporelles des personnes qui occupaient le véhicule assuré lors d’un accident.

    Elle propose en général (mais pas obligatoirement):
    -une indemnité en cas de décès
    -une indemnité en cas d’invalidité
    -une allocation journalière en cas d’incapacité temporaire de travailler
    -une allocation journalière en cas d’hospitalisation
    -le paiement des frais de guérison.

     

    Tous les occupants peuvent être assurés, quel que soit le lien de parenté qu’ils ont avec l’assuré. Les compagnies proposent cependant plusieurs formules, où il est chaque fois précisé qui est couvert (le conducteur et tous les passagers, les passagers seulement, le conducteur seulement, etc.).
    Ils le seront bien sûr s’ils occupaient la voiture au moment de l’accident, mais aussi en y montant ou en y descendant, en la manipulant en cours de route (par exemple en la poussant en cas de panne), lors des travaux d’entretien et de nettoyage et lorsqu’ils porteront secours à d’autres personnes impliquées dans un accident.

     

    Echange de bons procédés: l’assurance couvre aussi les personnes qui se blesseraient en vous portant assistance dans le cadre d’un accident, sauf s’ils sont des secouristes professionnels (pompiers, police, etc.).
    Vous déterminez vous-mêmes les prestations et les montants désirés…

Changer d’assurance : Quand et comment ?

Vous pouvez changer d’assurance dans les cas suivants :

Modification des primes

La compagnie d’assurance peut modifier les primes ou les conditions générales d’assurance pour l’année suivante. Elle doit faire connaître les nouvelles conditions au titulaire de l’assurance au moins 25 jours avant la fin de l’année d’assurance. Si le titulaire de l’assurance n’est pas d’accord, il peut résilier son contrat pour la fin de l’année d’assurance. L’avis de résiliation par lettre recommandée doit au plus tard parvenir à l’assureur le dernier jour de l’année d’assurance.
Chez certaines assurances, cela n’est possible que lorsque les primes augmentent, chez d’autres aussi lorsque les primes baissent (cf. les conditions générales d’assurance).

 

Expiration du contrat

L’assurance est valable pendant la durée fixée par contrat. Si le contrat n’est pas résilié pour cette date, il est en général reconduit tacitement pour un an. Voir les détails dans les conditions générales d’assurance annexées à la police.

 

Changement de détenteur

En cas de changement de détenteur, les droits et les obligations nés de l’assurance responsabilité civile sont transmises au nouveau détenteur. Le nouveau détenteur peut résilier le contrat dans les 14 jours suivant le changement.
L’assurance responsabilité civile est tout simplement dissoute si le nouveau permis de circulation a été délivré sur la base d’une attestation d’assurance émanant d’une autre compagnie. En effet, la prime est remboursée au prorata temporis.

 

Changement de véhicule

Désormais, lors d’un changement de véhicule, vous pouvez changer d’assurance sans perdre vos primes. En effet, la prime est remboursée au prorata temporis.

 

Sinistre

Après un sinistre entraînant un remboursement de l’assurance, le contrat peut être résilié. Résiliation par le titulaire de l’assurance : au plus tard 14 jours après avoir eu connaissance de la prise en charge des dommages par l’assurance ; la garantie s’arrête dès réception de l’avis de résiliation par l’assureur. Résiliation du fait de la compagnie d’assurance : au plustard lors du paiement. La garantie s’arrête 14 jours après réception de l’avis de résiliation. La prime est remboursée au prorata temporis.

Optimisez votre prime d’assurance voiture

Vous souhaitez changer de véhicule ? Economiser sur votre prime actuelle ? Trouver l’assurance la moins chère ?

Comparez des offres provenant des plus grandes compagnies d’assurance Suisse.

Comparer maintenant