En souscrivant aux réseaux de santé mis sur pied par la conférence d’assureurs-maladie et accidents (COSAMA), vous bénéficiez d’une réduction annuelle sur la prime avec franchise ordinaire.

Dans le modèle du réseau de santé, le médecin de premier recours, appelé aussi médecin de famille, prodigue les soins dans la mesure de ses possibilités et oriente, cas échéant, le patient dans la filière des soins.

Ce modèle d’assurance privilégie la qualité des soins et le dialogue.

Modèle HMO

(de l’anglais Health Maintenance Organisation).
Leurs principe est simple : l’assuré bénéficie d’une réduction de prime (limitée légalement à 20%, souvent inférieures) en acceptant de ne plus consulter le médecin de son choix, mais ceux au service de la caisse-maladie qui l’assure. Certains assureurs-maladie exploitent dans les villes et leurs agglomérations des centres de santé dans lesquels des médecins travaillent comme employés à temps fixe. En cas de maladie, un tel centre de santé prend en charge les assurés au modèle HMO. Les patients ne participent pas aux coûts, et les primes peuvent être jusqu’à un quart plus basses.

Le médecin traitant touche un salaire mensuel pour rémunération de son traitement médical. Ce forfait recouvre toutes les prestations dispensées par lui ou par quelqu’un de l’extérieur.
Si vous adhérez au modèle HMO, vous vous adressez toujours d’abord au médecin de cette organisation, dans les cas d’urgence également. S’il n’est pas atteignable ou si vous ne vous trouvez pas à votre lieu de domicile ou de travail, vous consultez le médecin de garde le plus proche. Vous êtes néanmoins tenu de contacter votre médecin HMO au plus vite.

Médecin de famille

Il s’agit d’un ensemble de praticiens qui ont passé une convention avec les assureurs-maladie. Vous choisissez votre médecin de famille parmi ceux qui figurent dans une liste établie à cet effet.
Réduction de prime: environ 10 %.

Assurance avec bonus

Le principe ressemble à celui pratiqué dans le monde de l’assurance automobile : l’assuré paie la première année une prime de 10% supérieure à la prime de base. S’il n’utilise pas son assurance, il descendra d’un degré dans l’échelle et bénéficiera alors d’une réduction de 15% après la première année, 25% après deux ans, 35% après trois ans et 45% après quatre ans. En cas de maladie, il remonte d’un degré.

C’est donc un système réservé aux personnes en bonne santé, peu solidaire, et que l’on doit adopter pour cinq ans au minimum.

Seconde opinion

(ou deuxième avis)
Certains assureurs vous accordent un rabais si vous vous engagez à demander une seconde opinion avant de vous soumettre à une opération déterminée.

La Base LAMal

Que couvre réellement la base ? Consultez notre aperçu des prestations de la LAMal.

En savoir plus

Les Complémentaires

Complétez les couvertures de la Base (LAMal) et augmentez les prestations de l’assurance maladie en Suisse.

En savoir plus

La Prénatale

Offrez à bébé un départ dans la vie avec les meilleures couvertures de l’assurance maladie, sans questionnaire médical.

En savoir plus

Obtenir une offre

Une caisse maladie moins chère ? De meilleures couvertures ? Comparez les primes de l’assurance maladie.

Obtenir des offres comparatives