Une baisse de 40% en moyenne pour les primes de l’assurance complémentaire d’hospitalisation en chambre commune a été annoncée par la FINMA.

La division Assurances de la FINMA – l’Autorité fédérale de surveillance des marchés financiers – a une bonne nouvelle pour les assurés maladie. Les primes de l’assurance complémentaire d’hospitalisation en division commune, c’est-à-dire la possibilité d’être soigné dans un hôpital situé dans un canton autre que celui du domicile, baisseront en moyenne de 40% pour 2014, a annoncé la FINMA.
Cette diminution est due au nouveau mode de financement hospitalier. En 2012, les assureurs maladie qui offrent ce produit ont dû verser beaucoup moins aux hôpitaux qu’en 2011.

 

Diminution des charges des assureurs

Les charges assumées par les assureurs ont diminué de 582 millions de francs l’an dernier par rapport à l’année précédente. La FINMA a donc examiné l’ensemble des polices d’assurance complémentaire d’hospitalisation et veillé à ce que les assureurs ne prennent pas de marges abusives sur ces produits.