Dans les assurances prévoyances, nous parlons souvent de la retraite. Celle-ci fait d’ailleurs partie des raisons majeures pour lesquelles il faut penser à souscrire un 3ème pilier.

Mais que se passe-t-il concrètement à la retraite ?

Il existe plusieurs possibilités qu’il est possible de mettre en place, voici déjà un premier exemple :

La rente viagère vient combler les lacunes observées dans les premier et deuxième pilier. En effet, avec une rente certaine, vous êtes sûr de conserver le même niveau de vie que vous aviez lorsque vous travailliez.

En échange du versement du capital (qui pourrait provenir de votre 3ème pilier), la compagnie d’assurance s’engagera à verser une rente durant une période limitée dans le temps.

Si le décès intervient avant la fin du contrat, le droit à la rente sera automatiquement transféré au bénéficiaire prévu dans la police, jusqu’à son échéance.

Ce billet a d’abord été publié sur www.troisiemepilier.ch